Gaspillage de prospectus municipaux

J’ai récemment vu sur les réseaux sociaux, comme beaucoup de beaucairois, des photos montrant une énorme quantité de prospectus de la ville de Beaucaire, déposée devant des containers proches de la déchetterie.

La CCBTA a souhaité réagir en qualifiant ceci de dépôt sauvage et en pointant du doigt un manque d’effort des employés de la ville.

Enfin la Ville de Beaucaire a surenchéri comme aurait pu le faire un enfant de 10 ans qui justifie sa bêtise en clamant « Oui mais c’est eux qui ont commencé ! »

Espérant mettre fin à ces gamineries, je souhaite à mon tour réagir à cet incident.Si les employés de mairie sont venus pendant 2 jours jeter 2 tonnes de ces prospectus, c’est que quelqu’un leur a demandé de le faire.Si la gestion des documents de la communication était bien faite, il n’y aurait pas eu autant de papier à jeter.

Je ne pointe du doigt ni la CCBTA, ni les employés de mairie qui ont fait leur travail, mais bel et bien le gestionnaire de ce gaspillage organisé.Je n’ai pas la même conception de ce qu’ils nomment en permanence la bonne gestion « en bon père de famille », l’argent des beaucairois ne mérite pas cela.

J’aimerais remercier les employés de Mairie pour leur dévouement au service de la ville.

J’aimerais que la CCBTA requalifie son message sur les réseaux sociaux à l’attention des employés municipaux de Beaucaire.

Et pour terminer, j’aimerais faire une proposition concrète et constructive à M. le Maire, proposition qui ne me semble ni fantaisiste, ni irréalisable et encore moins illégale, celle de réévaluer le nombre d’impressions en rapport avec sa communication, cela éviterait un tel gaspillage financier et écologique et permettrait enfin de ne plus « prendre les beaucairois pour des jambons ». Pascale Noailles Duplissy